Category

captcha

Close Panel

Facebook Messenger touché par le virus EKO

by Admin | 4th October 2016

virus-eko-fbk-msgjpgUn dangereux virus circulant sur Facebook Messenger fait, depuis plusieurs jours, frémir les utilisateurs de la messagerie. Il se présente sous la forme d’un message privé envoyé par un ami et contenant un lien avec votre prénom, le mot «Video» et votre photo de profil en aperçu. Si vous recevez une telle missive, surtout ne cliquez pas!

En réalité, si vous cliquez sur ce lien, vous arriverez sur une plateforme imitant YouTube. Une fenêtre pop-up s’ouvrira et vous demandera de télécharger une extension pour votre navigateur (Google Chrome, Internet Explorer, Mozilla Firefox…). Si vous le faites, le virus sera installé… et envoyé à tous vos amis Facebook.

Les hackers pourront récupérer tout un tas d’informations vous concernant: mots de passe, données bancaires etc., explique la RTBF.

Le mieux est donc de ne surtout pas cliquer sur le lien, et si vous l’avez fait, de ne pas accepter le téléchargement de l’extension proposée en fermant la page au plus vite.

fbk_msg_virus

Si par mégarde vous avez déjà téléchargé l’extension, il est possible de la désinstaller. Voici comment procéder:

  • Dans le menu de votre navigateur, cliquez sur «Paramètres» puis «Plus d’outils», si vous êtes sur «Chrome», ou sur «Modules», si vous êtes sur «Firefox».
  • Cliquez sur «Extensions».
  • Cherchez l’extension nommée «EKO» et supprimez-la.
  • Modifier votre mot de passe Facebook et faites un scan complet de votre ordinateur avec un antivirus à jour.
  • Enfin, n’oubliez pas de prévenir l’ami qui vous a envoyé ce charmant virus qu’il est infecté.

Contacté par le HuffPost, Facebook explique être au courant de l’existence de ce virus et a déjà développé un certain nombre de dispositifs pour identifier ces liens potentiellement dangereux et empêcher qu’ils se diffusent.

Connecté à son compte, l’utilisateur infecté que Facebook a repéré doit normalement recevoir une notification pour le lui signaler. Le réseau social lui proposera alors de lancer un “scan” gratuit sur l’un de ses antivirus partenaires, conçus spécialement pour repérer les outils malveillants que l’on peut trouver sur Facebook.

Leave a Reply

Name (Required)

Email (Required - will not be published)

Website

Message (Required)


Hit Counter provided by Skylight